L’univers est un vaste système énergétique constitué de différents « mondes » ou « plans », s’interpénétrant et vibrant chacun à une fréquence particulière.

L’être humain évolue dans différentes dimensions.

Pour fonctionner sur le plan physique chaque individu possède 7 corps.

Chaque corps est créé à partir de  la substance du plan avec lequel il interagit.

De ces 7 corps, 3 sont des corps dit « supérieurs » car fonctionnant à une octave très élevée.

Les 4 autres, souvent appelés « corps inférieurs » opèrent sur des plans à fréquence plus basse.

Le corps physique est le plus dense, correspondant au plan de la matière, tout autour de lui se trouvent des enveloppes subtiles l’entourant comme des cocons vibratoires.

 

Le corps physique :

Il permet de vivre l’expérience dans le monde de la forme matérielle.

Il est relié au plan minéral et est constitué d’éléments solides, liquides, gazeux.

La peau le délimite.

Il est associé au premier chakra, le chakra racine.

 

Le corps éthérique ou corps vital :

Il est relié au plan végétal et au deuxième chakra, le chakra sacré.

C’est en quelque sorte le moule du corps physique. Il a une fréquence proche de la matière et se trouve à environ 10 – 25 cm du corps physique.

Lié à l’élément Terre, il véhicule le courant de vie, se diffusant par l’intermédiaire de canaux et centres énergétiques. C’est dans ce corps que l’on peut déceler les blocages, empreintes ou perturbations qui se traduiront ensuite en symptômes physiques, provoquant des maux et altérations de la santé.

A la suite d’opérations, d’accidents ou de divers facteurs  il peut présenter des fissures ou brèches, provoquant des fuites d’énergie, entrainant la fatigue et baisse de vitalité.

Ce corps peut être aussi décalé par rapport au corps physique pour diverses raisons,

ceci entrainant alors des difficultés à s’ancrer, à être présent dans son corps.

Sa forme ressemble à celle du corps physique dont il épouse les mouvements, elle donne l’aspect d’un nuage gris-blanc. Elle est visible si l’on regarde avec attention.  Son rayonnement peut être photographié avec le procédé Kirlian.

 

Le corps émotionnel ou astral :

Il est en rapport avec les émotions, c’est le corps des désirs, des états d’âme, relié au troisième chakra, au plexus solaire.

Ce corps fluctue selon les humeurs et la façon dont les événements sont vécus.

Lorsqu’une personne ressent une émotion intense, ce corps subtil y réagit rapidement, pouvant provoquer une expansion, un rayonnement intense ou au contraire une rétractation et un inconfort au niveau du plexus solaire ou du cœur.

Il est relié au plan animal et à l’eau.

On y retrouve les mémoires karmiques (ainsi que dans le corps causal), c’est-à-dire les différentes empreintes porteuses d’énergies disharmonieuses qui se sont inscrites tout au long du parcours terrestre. (peurs, les différentes émotions de souffrance, tout ce qui a engendré un ressenti de séparation..) Ces mémoires se réactiveront dans notre vie, suivant les situations ou rencontres afin d’être conscientisées et  libérées.

C’est un corps fluide, dont les couleurs peuvent changer suivant l’état physique ou psychologique.

Sa forme ressemble à un œuf aurique.

 

Le corps mental :

Autour du corps Astral se trouve le corps Mental, qui peut atteindre plusieurs mètres de diamètre.  Sa structure est moins dense que celle du corps Astral, sa vibration est plus élevée.

Il est relié à l’élément Air. Et au chakra du cœur.

Il représente l’intellect, le monde des pensées, des croyances, des idées.

Ce corps est influencé par nos croyances et les pensées que l’on nourrit, les inquiétudes qui peuvent ronger.

Des pensées négatives accablantes peuvent également retentir sur les autres champs énergétiques. Le corps mental peut être le siège de la création de “Formes-Pensées”, résultat de nos obsessions ou craintes, que notre esprit est capable de concrétiser et qui vont prendre une véritable consistance énergétique mesurable.
En ce sens il faut savoir que notre état d’esprit a un immense impact, une grande influence, sur tout notre équilibre énergétique.

Le Taux Vibratoire du corps Mental dépend beaucoup de la qualité des pensées que l’on entretient.

C’est sur ce plan que l’on peut se relier télépathiquement.

Il permet aussi l’accès aux plans subtils, au mental supérieur, le plus proche des corps les plus élevés vibratoirement. On pourrait dire qu’il fait la jonction avec les plans supérieurs.

Il a aussi une forme ovoïde.

 

Remarque : La densité, l’épaisseur des corps dépendent de la constitution spécifique de chacun, de son état énergétique et peut évoluer avec le temps.

A notre époque de grands changements, l’humanité est appelée à vivre et vit déjà des transformations importantes au niveau subtil et physique.

 

Le corps causal :

 

Siège de la conscience supérieure, il est relié au chakra laryngé et à l’élément Feu.

Les dimensions en sont extrêmement variables en fonction de la spiritualité de l’individu. De presque inexistant pour une personne totalement dénuée de spiritualité, il peut dans certains cas atteindre des centaines de mètres de diamètre.  Le corps Causal correspond à cette part Divine immortelle qui est en chacun de nous, et qui existe bien au-delà de notre conscience terrestre.

Il contient l’ensemble des données mémorielles de l’individu, mémoires des différentes vies, et potentiels. Les banques mémorielles de ce corps se réfléchissent dans le corps astral. Tous les traumatismes passés non résolus y sont stockés ainsi que la cause de notre incarnation actuelle. C’est par ce corps que l’on peut avoir accès aux annales akashiques.

Le corps boudhique :

 

C’est le corps de la connaissance.

Il peut être ressenti par les personnes ayant atteint une grande spiritualité et fait un travail important d’épuration.

Il permet l’illumination spirituelle,  l’ouverture à la conscience divine.

Il est relié au chakra frontal.

 

Le corps atmique :

Ce corps également appelé corps divin est le siège de la conscience cosmique. A ce stade, nous avons achevé le cycle des réincarnations. Nous ne faisons qu’un avec l’univers et faisons partie de la conscience de Dieu. Il est relié au chakra coronal.

Il existe d’autres corps correspondant à des dimensions de plus en plus élevées que nous n’aborderons pas ici.

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, vous pouvez lire

de Tenzin Wangyal Rinpoché – “Guérir par les formes, l’énergie et la couleur “– Éditions Claire Lumière

« Mémoire de Gaïa et les Clés quantiques de Valérie Furstenberger, Ed. L’Arbre fleuri.

 

Rédigé par Éléah.

0 Partages