Quatrième chakra : ANAHATA

 

Ce chakra revêt une grande importance. Entre les trois premiers chakras de la zone émotionnelle et les trois derniers chakras reliés à la pensée et à la vie spirituelle, il se situe au centre, et a un rôle fondamental de transformation et d’harmonisation, comme nous allons le voir. C’est le centre véritable de l’amour inconditionnel, de la conscience christique.

Nous réalisons pleinement l’équilibre quand nous vivons à partir de ce chakra..

Le cœur peut apporter la guérison sur tous les plans de l’être, il est dit dans les différentes traditions spirituelles qu’il est l’endroit où Dieu vit en nous.

Le cœur permet l’accès à l’Amour, qui est la plus grande force de l’univers. Il porte la couleur verte de la guérison et de la régénération. La couleur rose lui est également associée, liée à la tendresse.

Il permet la Connexion dans nos relations avec les autres, basées sur l’Amour,

C’est aussi la Connexion  qui relie les chakras inférieurs et  supérieurs, en harmonisant leurs énergies.

Symbole : Le symbole du chakra du cœur est composé :

  • D’un cercle avec douze pétales
  • D’un triangle pointant vers le bas entrelacé d’un triangle pointant vers le haut, symbolisant les trois chakras inférieurs et les trois chakras supérieurs. Ils forment ainsi une étoile à six branches ou un hexagramme.

Les triangles qui s’entrecoupent représentent l’élément air et sa qualité englobante. Ils symbolisent aussi l’union des principes ou des types d’énergie apparemment opposés, tels que mâle et femelle, esprit et matière. L’étoile qu’ils forment évoque l’association harmonieuse des forces et met en lumière la fonction du chakra du cœur en tant que centre d’intégration et de connexion.

Après avoir présenté les qualités et attributs de ce chakra, nous verrons en dernière partie ses possibilités étonnantes pour notre équilibre et notre santé.

Le cœur est associé à l’élément Air

Parties du corps associées : On localise le quatrième chakra le plus souvent au centre du torse,  Il  légèrement à gauche.

Le chakra du cœur est associé au système cardiaque et pulmonaire, au sang et à la circulation sanguine. Il est lié au thymus, qui est chargé de réguler le système immunitaire. Associé également à la cage thoracique, aux seins, à l’œsophage, aux épaules, aux bras, mains et au haut du dos.

Signes d’un chakra du cœur bien équilibre : compassion envers soi-même et les autres – empathie, générosité, ressenti d’unité, de paix, se pardonner et pardonner aux autres. Ressentir de l’amour pour nous en dehors de tout critère extérieur.

La guérison du cœur : Il arrive que le cœur se soit fermé, à la suite d’innombrables blessures, et parfois, même si nous souhaitons l’ouvrir à nouveau, des résistances inconscientes sont en place pour nous éviter de retrouver certaines souffrances.

C’est pourquoi il nous faut faire preuve de patience dans ce cheminement de guérison du cœur, pour accéder à nouveau à l’unicité.

La méditation, les soins et thérapies énergétiques, le pardon, la prière, peuvent nous permettre de  libérer les émotions de séparation, d’isolement, et d’accéder à nouveau à l’énergie pure et lumineuse de ce chakra.

Si l’amour nous a manqué pour nous construire et nous développer, nous avons à nous le donner à nous-même en nous reliant  à cette énergie.

 

PRENDRE SOIN DE NOTRE  CHAKRA CARDIAQUE :

Son associé : Yam

  • La gratitudeet le merci à la vie nous connectent à l’énergie du cœur et à la source créatrice. Remercier quotidiennement pour tous les cadeaux que nous recevons est primordial. Il peut être intéressant de noter quotidiennement sur un petit carnet (ou un grand cahier) tous ce que nous avons reçu et nous a fait du bien. Nous entraîner à voir de plus en plus les bienfaits de notre vie que nous avons peut-être perdu l’habitude de voir. (sourire d’un ami, chaleur d’un regard, promenade, repas délicieux, conversation heureuse, confort matériel, passe-temps que l’on aime..)
  • Le mantra« Merci, je t’aime » est merveilleux et très efficace pour élever notre énergie, et revenir dans le cœur. Le « Je t’aime » nourrit notre enfant intérieur, tout notre être, et s’adresse aussi à notre essence, au plus profond de nous. Le « Merci » nous fait rentrer dans la reconnaissance  et ouvre notre cœur.
  • Nourrir notre cœur en passant du temps en silence, en écoute intérieure. Favoriser des moments dans la nature, ou auprès de gens chaleureux avec qui nous partageons une énergie positive.
  • Cultiver le rire, le jeu, tout ce qui est source de joiepour nous.
  • Nourrir un idéal, de grands projets ou des actions pour le bien commun, nous permet de nous sentir unis avec une dimension plus vaste et lumineuse.
  • Favoriser la compassion, la compréhension du cœur. Ne pas rester au niveau des apparences, ressentir de plus en plus que derrière le masque de chaque personnalité existe une âme, et que cette âme a souvent soif d’amour.
  • Aimer notre vie, la bénir, ainsi que tous ceux qui en font partienous relie à l’Amour.
  • Appréciation et validation de soi-même. Essayer de le faire dans toutes les situations, pour remplacer le jugement. Une pratique utile et bénéfique, dès que l’on se sent submergé(e) par l’émotion ou/et le jugement :

« Même si je vis cette situation (la décrire) ou Même si je me sens..

(dire le ressenti négatif), je m’aime et je m’accepte complètement.

  • Pratique du sourire du cœur: Respirer lentement dans la région du cœur,

En laissant venir une émotion de gratitude, de joie, d’expansion, d’amour, de tendresse. Au bout d’un moment laisser venir un sourire dans le cœur, c’est le sourire intérieur, le sourire de votre âme. Respirez dans ce sourire. Si certaines parties du corps vous semblent lourdes ou bloquées imaginez que l’énergie du sourire les enveloppe ou que le sourire du cœur s’installe dans cette région. Continuez le temps nécessaire pour vous sentir tout à fait paisible, dans un sentiment d’unité. (Cette pratique induit la cohérence cardiaque cf en fin d’article)

 

 

 

  • Affirmations:

Voici quelques décrets ou affirmations pouvant soutenir un travail de conscientisation et d’harmonisation de ce chakra :

(Guide pratique des sept chakras, Sophie Riehl) :

« Aujourd’hui, je m’accepte comme je suis »

« Aujourd’hui le plus important pour moi est de me sentir bien »

« Je suis mon meilleur ami (ou ma meilleure amie)

« Maintenant, le plus important pour moi est l’amour que je me porte. Même si je suis triste, ou en colère, je choisis de m’aimer en vivant ces émotions. »

  • En yoga, les postures  bénéfiquespour ce chakra sont celles qui favorisent l’ouverture, les flexions en arrière : le cobra, la sauterelle, le chameau…

 

  • Les huiles essentielles:

 

 

La rose est la grande guérisseuse, toutefois, d’autres sont également bénéfiques, comme par exemple le vétiver (paix et tranquillité) ainsi que la mandarine (réchauffe le cœur et relaxe).

Et voici quelques compléments en aromathérapie énergétique : (https://plante-essentielle.com/huiles-essentielles-amour/ 🙂

« Il est possible d’utiliser certaines huiles essentielles qui lui sont associées en aromathérapie énergétique pour nous aider à dépasser la rancune, à pardonner, se remettre d’une rupture et éprouver compassion et amour inconditionnel. C’est le retour de la joie et de la gaieté qui est au programme. Toutes ces huiles essentielles sont des précieuses aides en cas de dépression nerveuse également.

Parmi les huiles essentielles associées au 4ème chakra, nous avons :

  • Rose de Damas : chasse les pensées et sentiments négatifs => harmonie, lâcher-prise, tendresse.
  • Palmarosa: apaise l’irritation et la culpabilité => harmonie, action proche de la Rose
  • Verveine citronnée: aide à surmonter le passé, utile en cas de deuil => joie, optimisme, confiance
  • Epinette bleue : protège des misères du monde lorsqu’on est une « éponge » au niveau émotionnel =>euphorisante, gaieté, insouciance

On les utilise tout simplement en olfaction, directement au flacon, en visualisant. »

  • Les cristaux: Le quartz rose est le grand consolateur, il soutient dans les épreuves de deuil ou de peines de cœur. Les pierres et minéraux roses liés à l’amour universel du cœur : topaze rose, tourmaline rose, rhodochrosite..

 

 

Les pierres et minéraux verts : Amazonite, chrysoprase, jade, émeraude..

 

Les étonnantes possibilités du cœur :

  • L’énergie du cœur : le pouvoir créateur :

Selon les découvertes de la physique quantique, notre pouvoir de guérison et de manifestation est localisé dans l’énergie du cœur, le sentiment pur du cœur (la pensée et l’émotion se reliant à ce niveau) produit des miracles. Qui n’en sont pas en fait, quand on redécouvre que cette énergie puissante dépasse les limites du mental et permet de communiquer avec le champ d’énergie qui nous entoure (la matrice). Vous pouvez écouter les conférences de Gregg Braden sur You Tube, si ce sujet vous tient à cœur.. (https://www.youtube.com/watch?v=eeW6v1ZfHZI)

  • La cohérence cardiaque :

 

 

On a découvert que le cœur  possède un réseau neuronal qui lui est propre. (plus de 40 000 neurones) et qu’il envoie un signal électrique très puissant à notre cerveau et à tous les centres nerveux du corps

 D’ailleurs dans l’ancienne médecine chinoise, le cœur était nommé « L’empereur du corps humain ».

Si le cœur fonctionne en cohérence, c’est-à-dire à un rythme régulier alors c’est un message d’équilibre qui est transmis à l’ensemble de nos horloges biologiques et de nos plexus nerveux, favorisant ainsi notre équilibre à tous les niveaux.

Bien que nous en sommes rarement conscients, pour la plupart d’entre nous, ce rythme est irrégulier car influencé par notre système nerveux autonome (le pilote automatique qui gère les fonctions vitales automatiques), qui réagit fortement au stress et à nos émotions.

Voilà un peu plus de 20 ans, les chercheurs en neuro-sciences aux Etats Unis se sont rendu compte de l’influence considérable de notre cœur sur notre cerveau, nos horloges biologiques, nos émotions . Ils ont découvert que l’on peut créer un état de cohérence cardiaque par la respiration, par des inductions mentales ou émotionnelles.

Si l’on pratique tous les jours, cet équilibre s’installe en nous et nous en retirons de nombreux bienfaits pour notre santé physique et émotionnelle. Parmi les nombreux bienfaits constatés : gestion du stress, centrage, meilleur sommeil, renforcement du système immunitaire, clarté mentale, meilleure concentration et développement de l’intuition.

 

Pratique de la cohérence neuro -cardio-vasculaire :

 

 

Dans un endroit calme, commencer par quelques respirations profondes en balayant tout le corps. Expirer de plus en plus lentement en laissant  le corps se détendre, la paix s’installer.

Placer toute votre attention maintenant au centre de la poitrine et imaginer que l’air entre et sort par le cœur.

Continuer pendant une dizaine de minutes.

Il est possible d’associer des images ou ressentis pour approfondir cette respiration : respirer au niveau du cœur la paix, la joie, l’amour, la tendresse.

Ou imaginer une source de lumière au centre de la poitrine qui irradie comme un soleil.

Au fur et à mesure de la pratique la lumière s’intensifie et rayonne dans tout le corps, baignant les cellules et les régénérant.

Certaines personnes préfèrent y retrouver une couleur comme le rose, le vert, le doré.. à vous de ressentir ce qui est juste pour vous.

Une chose est sûre, chacun et chacune trouve la manière la plus juste de se connecter.

Les résultats de cette pratique sont vraiment étonnants…

Les CDs de Patrick Drouot « Cardiosmose » facilitent le processus de cohérence.

N’hésitez pas à me solliciter pour tout renseignement complémentaire.

Bonne pratique !

Je propose des ateliers sur la respiration du cœur.

Vous pouvez me contacter  si vous souhaitez y  participer.

Eléah.

0 Partages