Le Pardon est une Vertu de la Flamme violette.

Mais pourquoi est-il une clé essentielle de notre libération ?

 

Dans cet article nous aborderons tout d’abord les conséquences sur l’être humain de ses erreurs passées et la nécessité actuelle de purifier les inscriptions cellulaires de souffrances cristallisées en lui de vie en vie.

Nous expliquerons ce qu’est vraiment le Pardon, et pourquoi il peut nous libérer, ceci en dehors de tout concept religieux ou dogmatique.

Enfin, nous donnerons un exemple pratique pour invoquer la Flamme violette et la loi du pardon dans nos relations.

 

Le périple de l’incarnation :

 

Tout au long de notre parcours en tant qu’être individualisé, vie après vie, nous avons perdu la conscience de notre Unité avec notre Essence véritable, notre Moi profond.

Ce sont alors cristallisées dans notre conscience, dans nos corps, des distorsions, des lourdeurs, des énergies obscures invalidantes.

Par ignorance, par oubli, nous avons fait un mauvais usage de l’énergie de Lumière qui nous anime et accumulé d’innombrables erreurs de pensées, de sentiments, de paroles et d’actions, nuisant aux autres et à nous-même.

Nous en constatons l’effet désastreux  sur la planète.

Jésus disait : « Ce que vous sèmerez, vous le récolterez. »

Mais pourquoi ?

 

La loi du cercle :

 

 

 

Il existe une loi cosmique immuable : la loi de cause et d’effet.

Nous sommes responsables de la manière dont nous utilisons l’énergie de vie qui coule à travers nous en pensée, en parole et en action.

A l’origine, dans le plan divin, nous sommes venu(e)s co-créer sur terre afin d’exprimer l’harmonie, la beauté de notre essence dans le monde de la matière.

Or, depuis la chute de l’Atlantide et le voile qui s’est posé sur notre conscience, nous avons perdu nombre de connaissances et de connexions dont nous disposions voilà des millénaires.

(Nous aborderons ce sujet dans un prochain article).

Selon la loi du cercle, toutes les causes que l’être humain a établies tout au long de ses innombrables incarnations doivent lui revenir puisqu’il en est le créateur.

En fait nous portons dans notre corps éthérique les mémoires de souffrances, d’abus de toutes sortes subis ou infligés, dans d’autres temps, souvent fort lointains.

Ces mémoires ont un pouvoir attractif puissant et attirent à nous des circonstances en résonnance avec elles jusqu’à ce qu’elles soient transformées et guéries par l’Amour inconditionnel.

Les échecs, abandons ou maltraitances à répétition, les circonstances éprouvantes rejouent les drames que nous n’avons pas encore conscientisés et purifiés.

 

La Grâce Divine en action : Le cadeau libérateur de la Flamme violette :

 

 

 

 

On pourrait penser que cette répétition des erreurs et des souffrances est sans fin ..

Il n’en est rien.

La nouvelle ère qui commence, celle du Verseau, nous apporte des clés de purification et de guérison profonde.

La flamme violette, autrefois connue des seuls initiés, est abondamment déversée sur terre et proposée à tout être humain sincère qui souhaite retrouver la santé véritable et la libération de ses traumas profonds.

A l’image de la parabole du fils prodigue dans l’évangile, Le Pardon divin est toujours disponible pour ceux qui aspirent à retrouver la liberté.

Nombre d’entre nous ont intégré une grande culpabilité consciente, mais le plus souvent inconsciente, au fil du temps, se croyant indignes du meilleur.

C’est l’impression de ne pas mériter, ancrée parfois profondément en nous qui agit en sourdine, souvent nourrie par des concepts religieux mal compris.

Il est temps de guérir notre vision du Divin et de nous-même.

Il est temps de retrouver les qualités intrinsèques de la Source qui nous a cré(e)s, qui est avant tout  Amour inconditionnel.

« Responsable » n’est pas « coupable ».

Nous sommes invité(e)s à transformer nos croyances entachées par les visions restrictives du passé.

Les personnalités que nous avons endossées lors de nos différentes incarnations ont été prises dans le tourbillon descendant de l’incarnation et n’ont pas toujours agi avec sagesse et amour. Il est important de prendre de la hauteur pour comprendre qu’une partie de nous-même a mûri et appris au travers de ces expériences dans la matière et que nous devons remplacer le jugement par l’amour et la compréhension du cœur pour nous-même et les autres.

En effet pour beaucoup d’entre nous les tribulations terrestres ont été douloureuses et limitantes, parfois traumatisantes.

Mais il nous est offert maintenant de purifier toute distorsion en nous pour retrouver notre pureté originelle et l’alignement avec notre essence véritable.

Ceci nous redonnant accès à nos qualités intrinsèques de Paix, d’Harmonie et d’Amour  et la possibilité de vivre une vie heureuse, libérée des fardeaux mémoriels qui ont pesé sur nous comme un bagage lourd et pesant.

 

La prodigieuse Action de la Flamme violette :

 

 

 

 

Comme nous l’avons vu, en ce début d’ère du Verseau, la Flamme violette d’Amour, de Miséricorde, de compassion et de Pardon est l’outil transformateur privilégié qui nous est accordé pour nous prêter assistance.

Voir notre article précédent

Le Maître Saint Germain qui veille à la juste diffusion de cette flamme nous l’offre pour transmuter en nous tout déséquilibre, toute négativité ou impureté en harmonie, en perfection.

Transmuter signifie « remplacer une substance par une autre ».

C’est l’alchimie véritable qui transforme le plomb (nos ombres) en or (Notre état de pureté, de perfection).

Toute personne sincère, désirant retrouver un état d’harmonie et apporter la guérison dans son monde, ses affaires, ses relations peut l’invoquer. Nous pouvons aussi l’invoquer pour transformer toute condition disharmonieuse qu’elle soit locale, nationale ou planétaire, si nous l’invoquons dans la pureté de notre cœur.

 

Le pouvoir libérateur du Pardon :

 

 

 

 

Nos relations avec les autres êtres humains et les différents règnes ont été entachées depuis des temps immémoriaux par des actions ou des pensées dénuées d’amour.

Des liens subtils nous relient souvent à notre insu aux personnes avec qui nous partageons des mémoires souffrantes (dans cette vie ou dans d’autres).

Ces liens nous freinent tant que nous ne les avons pas transformés et libérés.

La Flamme violette met en œuvre le Pardon véritable si nous le lui demandons, en nous et dans chacune de nos relations présentes ou anciennes.

En invoquant notre présence Je Suis, le Maître Saint Germain ou plusieurs êtres du 7ème Rayon Sacré,

il est possible de rectifier toute condition ou relation discordante en la remplaçant par l’harmonie et l’équilibre.

 

Le Pardon pour nous-même

 

 

Il est important de demander à la Flamme violette de nous libérer profondément de la culpabilité et de poser l’énergie du pardon profondément en nous.

Pour certains, la mémoire même inconsciente d’actes perpétrés dans d’autres temps est toujours active et ils refusent de se pardonner. C’est là que la flamme violette fait merveille. Même si nous ne savons pas le pourquoi du comment, l’origine de cette culpabilité en nous, le nettoyage se fait.

La flamme violette purifie nos mémoires et éclaire notre compréhension, nous hissant à un niveau de conscience supérieur où il nous apparait que les erreurs perpétuées dans le passé ne sont pas notre identité réelle.

Il est d’une grande aide d’appeler la déesse Kuan Yin ou Lady Portia la flamme jumelle du Maître Saint germain, lors de ce processus, afin qu’elles libèrent les attaches limitantes au passé, si vous le ressentez juste pour vous.

 

Le Pardon aux autres :

 

 

 

 

Pardonner à tous : nos parents, notre conjoint, tous nos proches, à nos collègues, la liste peut sembler longue.

Si la communication est rompue avec une amie, un frère ou toute autre personne, la première chose à se dire est que nous avons attiré cette situation pour la guérir. Le plus souvent, les relations éprouvantes ravivent les émotions d’autres temps et si nous voulons être heureux, vivre des relations aimantes et épanouissantes il est primordial comme nous l’avons vu précédemment de libérer toutes ces expériences anciennes de non-amour.

Les relations ou situations non guéries sont comme des endroits en nous où la souffrance et la rancœur ont formé de nœuds, où l’énergie est gelée.

L’énergie ne peut plus y circuler, il y a blocage.

Notre Âme souhaite avant tout la guérison. Le non pardon est comme une rétractation, un refus lié à la souffrance.

Le Pardon réel et profond est comme un baume de lumière qui dissout les nœuds dans nos corps et notre conscience.

Important : Notre conscience humaine limitée peut difficilement poser le Pardon car elle n’est pas connectée à tous les liens et causes qui sont à l’origine d’une situation. On peut souhaiter pardonner sans pouvoir le faire réellement en profondeur.

Le Pardon s’avère incontournable sur notre chemin de libération.

Il n’est pas question ici d’interférer avec le libre arbitre d’autrui. En nous plaçant au niveau de notre Moi profond nous demandons en conscience que le meilleur arrive et que l’amour guérisse ce qui a besoin d’être guéri. Il est parfois temps pour une relation de s’achever, mais il est important qu’elle s’achève dans la clarté en ayant posé le pardon et la compréhension du cœur. Sinon nous garderons en nous ainsi que notre partenaire des poids émotionnels qui attireront à nouveau à nous le même genre d’expérience.

 

 

L’Action libératrice de la Flamme violette :

 

Grâce à la Flamme violette une aide immense nous est apportée pour libérer les charges lourdes qui nous ont lesté (e)s et limité (e)s.

Mais comment faire pour pardonner vraiment ?

Tout d’abord, cela peut paraître une évidence, mais il faut en avoir le désir sincère, donc poser l’intention de pardonner.

 

Voici une proposition de pratique pour guérir une relation difficile :

 

Vous pouvez l’adapter à votre situation et la pratiquer régulièrement si besoin, jusqu’à ce que vous perceviez ses effets visibles : clarté de la communication,  plus grande légèreté, contact facilité…

 

  • Prenez quelques grandes respirations pour faire le calme en vous.

Sentez que vous êtes bien relié(e) à la terre en prolongeant par l’imagination l’axe de votre colonne vertébrale, comme une corde de lumière qui part du  coccyx  et descend profondément au centre de la terre. De même, imaginez une corde de lumière qui relie le sommet de votre crâne au soleil.

Respirez calmement et paisiblement dans votre axe et rejoignez l’espace de votre cœur, au centre de votre poitrine.

 

  • Invoquez votre Moi supérieur, aussi appelée Présence Je Suis et la Présence Je suis de la personne avec qui vous vivez une relation difficile.

 

  • Appelez la Flamme violette de transmutation, les Anges qui œuvrent avec elle. Suivant votre ressenti vous pouvez appeler le Maître Saint Germain, l’Archange Zatkiel. La Déesse Kuan Yin, Lady Portia, Maîtres ascensionnés féminins sont d’un grand soutien pour poser l’énergie du Pardon et l’Amour.

 

  • Demandez la libération et la purification profonde de cette relation dans tous les espaces temps, la transmutation de toutes les mémoires que vous partagez en amour divin et en Harmonie.

 

Voici un exemple dont vous pouvez vous inspirer :

« Je demande, en accord avec nos divines Présences Je Suis que la Flamme violette purifie ma relation avec X. que toutes les mémoires de non Amour, toutes les erreurs de pensée, de paroles ou d’actions que nous avons perpétrées soient maintenant transmutées par le feu violet en amour et en compréhension du cœur .

J’appelle l’énergie du Pardon à se manifester en nous afin qu’elle nous libère de toute rancœur.

Du plus profond de mon cœur,  je pardonne à X et je me pardonne pour toutes les erreurs et souffrances que nous avons vécues dans cette relation. Que notre relation soit totalement purifiée et libérée. »

Après avoir fait la demande, vous pouvez imaginer une magnifique lumière violette apparaitre entre vous et la personne concernée, comme si elle était en face de vous ;

Laissez vous baigner dans cette lumière et respirez en elle, dans le calme et la paix, quelques minutes.

Il est bon d’appeler ensuite l’amour Divin, comme une douce lumière rose, pour se diffuser entre vous et en vous.

Ex. : « Que le rayon Rose de l’amour divin infuse pleinement notre relation. »

Restez au moins 2 ou 3 minutes dans cette énergie. Puis remerciez la Flamme Violette, le Rayon rose et toutes les présences invoquées.

 

Voici pour terminer, des extraits d’un message de Jésus canalisé  par Jennifer Crokaert, diffusé le 26 novembre 2020 :

 

Une guérison sans précédent

 

 

 

“Tu es pardonné. Tu es guéri. Tu es parfait.”

 

“Lorsque je marchais sur la terre, je disais aux gens qui demandaient à être guéris : “Vous êtes pardonnés”, et non “Vous êtes guéris”.

La raison en est que vous en êtes venu à croire que vous êtes ces sombres paquets de peur, de culpabilité, de colère, de honte et de ressentiment, et que le poids de ces sombres paquets énergétiques est ce qui vous rend malade.

La maladie est créée par la peur, la culpabilité, la colère, la honte et le ressentiment. La cause profonde est la distance de l’amour que vous avez parcourue.

Lorsque la peur, la culpabilité, la colère, la honte et le ressentiment sont pardonnés à l’intérieur de vous-même, vous êtes ramené à la perfection de l’amour.

Vous êtes restauré à la perfection dans votre corps, dans votre santé.

La culpabilité, la peur, la honte, la colère et le ressentiment ne sont pas le fait de la Divine Mère-Père-Une.

Vous êtes créé à leur image, donc ce n’est pas de vous non plus.

C’est une fausse construction mentale qui a été superposée à Gaïa afin de limiter votre illumination et votre lumière.

Vous, chacun d’entre vous, avez été créés à l’image parfaite de la Divine Mère-Père Dieu.

Vous avez accès à votre divinité. Maintenant.”

Vous êtes maintenant en mesure d’accéder à ce droit de naissance, à cette partie authentique de vous qui a été cachée. »

 

Je vous souhaite de magnifiques libérations,

Eléah.

0 Partages